Comment utiliser la Farine de Châtaigne ?


Châtaignes utilisées pour fabriquer la farine de châtaigne

La farine de châtaigne est très appréciée des personnes intolérantes ou allergiques au gluten puisqu’elle n’en contient pas.

Elle est donc idéale pour vos biscuits, vos cakes et vos gâteaux, car elle leur apporte non seulement un goût original, ainsi qu’une belle couleur brune. Connaissez-vous son histoire ? Savez-vous comment elle est produite ? Si vous voulez en savoir plus sur la farine de ce fruit à coque, on vous dit tout.

D’où vient la farine de châtaigne ?

Un petit peu d’histoire pour commencer… Ce sont les romains et les grecs qui l’ont introduite en Europe. Elle a ensuite été cultivée dans le sud de la France, ainsi qu’en Corse, où le climat est particulièrement propice à sa culture.

Les habitants cueillaient les châtaignes pour les transformer en farine et en faire du pain, qui était alors surnommé « le pain du pauvre » (les personnes plus aisées ayant, elles, les moyens de consommer du pain « blanc »). La farine de châtaigne est donc bel et bien connue depuis plusieurs siècles et n’est pas un effet de mode du à l’apparition de plus en plus de personnes devant consommer de la farine sans gluten.

Comment est fabriquée la farine de châtaigne ?

Le procédé de fabrication de la farine de châtaigne est somme toute assez simple. Il suffit de cueillir les châtaignes puis les trier, avant de les faire sécher pendant plusieurs jours, afin de réduire leur taux d’humidité.

Les fruits sont ensuite débarrassés de leur coque, puis séchés une nouvelle fois, pour finalement être moulus très finement pour obtenir de la farine.

Riche en fibres

Au niveau des qualités nutritionnelles, la farine de châtaigne a un indice glycémique de 65 (contre 85 pour la farine de blé blanche T45). Elle contient des fibres, des vitamines et des oligo-éléments. Son côté riche en fibres lui confère un côté très rassasiant.

Pour vos recettes, la farine de châtaigne va apporter une jolie couleur brune à vos réalisations. Comme elle a un goût assez prononcé, elle est souvent mélangée avec des farines ayant un goût plus neutre. Nous vous conseillons de l’utiliser à hauteur de 50 % maximum en association avec une autre farine.

Sachez toutefois que ne réussirez pas à faire votre pain maison avec cette farine seule, car elle ne s’y prête pas. Pour réaliser votre pain, vous devrez impérativement la mélanger avec une autre farine, sans dépasser les 30 %.

Dans quelle recette l’utiliser ?

Elle est parfaite pour la confection de vos gaufres, crêpes, cakes et biscuits. Elle réconcilie les becs sucrés intolérants au gluten avec les desserts car, grâce à elle, ils peuvent de nouveau se faire plaisir à pâtisser et déguster leurs réalisations.

Elle s’associe parfaitement avec des saveurs de miel, de fruits secs ou de la cannelle. Tentez aussi un mariage avec des fruits tels que les pommes, les poires et les oranges. Vous pourriez être agréablement surpris par le mélange des saveurs.

Petit conseil d’ami : avant toute réalisation, pensez à tamiser votre farine de châtaigne. D’aspect plutôt grumeleux, vous auriez la mauvaise surprise de découvrir des petits paquets de pâte si vous zappez cette étape.

Des idées recettes à partager avec nous ? Vous avez la parole, laissez vos commentaires.

Recent Content