La farine de sarrasin, une farine…sans gluten et délicieuse !

Intolérants au gluten, vous venez très certainement de trouver la farine idéale pour toutes vos recettes ! Très connue des crêperies bretonnes, la farine de sarrasin est une excellente alternative à la farine de blé classique.

Adoptez un régime sans gluten peut être intéressant si un de vos enfants, un membre de votre famille ou vous-même souffrez d’allergies ou d’intolérances sévères. D’ailleurs, il est même vital de supprimer toutes sources de gluten dans les cas les plus graves.

Zoom sur la farine de sarrasin, très connue des Français, mais qui cache bien sa véritable nature !

Qu’est-ce que la farine de sarrasin ?

Souvent appelé « le blé noir », figurez-vous que le sarrasin n’est absolument pas de la famille des blé (Triticum) ni même de la famille des graminées. Il n’y a donc aucun lien tangible entre la farine de sarrasin et la farine de blé.

Pour aller un peu plus loin, le sarrasin n’est d’ailleurs pas considéré comme une céréale d’un point de vue botanique, mais entre plutôt dans la catégorie des « pseudo-céréales » (famille des « Polygonacées » ).

Le sarrasin, au cours du temps, a connu plusieurs appellations, comme :

  • « Renouée sarrasin »,
  • « le blé noir »,
  • « le blé de barbarie »,
  • « le bucail »,
  • « le carabin »,
  • ou encore « le froment noir ».

Originaire des pays d’Asie du Nord-Est, le sarrasin, s’est rapidement répandu en Europe à partir du XIVe siècle. Malheureusement, aujourd’hui, sa culture en France est en net déclin, car les minoteries importent massivement les graines de Lituanie ou de Chine, bien moins onéreuses.

Graines de sarrasin

Qu’apporte la farine de sarrasin à notre organisme ?

En plus de nous protéger des éventuelles intoxications au gluten présentes dans les farines conçus à partir de blé, la farine de sarrasin offre des qualités nutritives non-négligeables.

Malgré le fait qu’elle ne soit pas une céréale, sa composition est pourtant très similaire d’un point de vue nutritionnel.

Elle offre un excellent apport en minéraux, en vitamines, en fibres et en protéines.

Sa richesse en protéine exceptionnelle

Grâce à une quantité importante de protéines, elle constitue une source alimentaire très intéressante pour les sportifs, les athlètes, et même pour les personnes ayant adopté un régime « vegan ». Elle est une alternative bienfaisante à la viande et aux produits d’origines animales.

De plus, la farine de sarrasin contient un acide aminé, absent dans les céréales : la lysine.

Ses minéraux incroyables

La farine de sarrasin sans gluten est sans conteste une des meilleures farines en terme de richesse minérale. Elle contient notamment des minéraux importants pour notre organisme tels que :

  • La silice : elle permet une meilleure absorption de l’ensemble des minéraux.
  • Le magnésium : il est excellent pour l’entretien du système nerveux et pour prévenir le cancer. Il est d’ailleurs en carence chez la plupart des individus d’aujourd’hui.
  • Le phosphore : il est complémentaire au magnésium pour la bonne santé de notre équilibre nerveux.
  • Le fluor : il est particulièrement efficace sur la déminéralisation et protège des caries dentaire grâce à la silice

Notez aussi l’apport conséquent en potassium, zinc, vitamine B6, thiamine, niacine, cuivre et acide folique.

L’efficacité des vitamines

Comme la plupart des céréales traditionnelles, la farine de sarrasin apporte à l’organisme un bonus vitaminé grâce notamment à la rutine (vitamine P) et à l’esculoside (vitamine C2) qui sont toutes deux complémentaires à la vitamine C (dites « bioflavonoïdes »).

La première renforce les capillaires artériels, tandis que la seconde, renforce les capillaires veineux. Pour résumer simplement, elle favorise la circulation sanguine en réduisant l’effet des jambes lourdes, les varices et les hémorroïdes, mais aussi l’hypertension artérielle.

Comment utilise-t-on la farine de sarrasin sans gluten ?

Elle est relativement simple à utiliser, puisqu’elle peut être accommodée aussi bien dans des plats salés (cake, pâte à tarte, pains) que sucrés (gâteaux, biscuits…). En terme de goût, elle apporte une note de noisette et se marie parfaitement avec des aliments comme le miel ou le chocolat noir. Elle est très agréable, accompagnée de fruits secs et de fruits d’automne, comme la poire ou la pomme.

Son goût très typé, peut être assez particulier, même lorsque l’on en mange souvent, c’est pourquoi, il est recommandé de la déguster à hauteur de 30 % de la quantité de farine totale.

Par exemple, vous pouvez utiliser le schéma suivant pour la recette d’une pâte à tarte :

  • 35 % de farine de sarrasin
  • +35 % de farine de millet (si vous ne connaissez pas, jetez un œil à notre article)
  • +30 % de fécule ou d’amidon (pour rendre la recette plus légère).

À noter : dans la composition de certaines galettes bretonnes, la pâte est élaborée à base d’une farine de sarrasin additionnée de farine de blé (pour des raisons économiques…). Attention donc, à la consommation de galettes dans les crêperies, pour tous ceux qui sont intolérants au gluten.

Bol avec farine de sarrasin

Où peut-on trouver de la farine de sarrasin sans gluten ?

L’avantage de cette farine, c’est qu’elle est facile d’accès : n’importe quelles grandes surfaces, des supermarchés, des boutiques bio, des boutiques en ligne spécialisées dans les produits sans gluten, bio ou végan.

Découvrez également :

La farine de pois chiche sans gluten

La farine de millet